Le swimcross, une discipline aquatique

Entrainement Maelle GALANTIN Mis à jour le 07/04/2022

Mis à jour le 7 avril 2022

Si vous cherchez une activité sportive qui permet de vous amuser tout en améliorant votre force mentale et votre santé physique, le swimcross pourrait vous intéresser. Il s’agit d’une activité aquatique basée sur trois dimensions, à savoir s’entrainer dans l’eau, sur l’eau et hors de l’eau. Cette jeune discipline donne de bons résultats, et le nombre de ses adeptes ne cesse d’augmenter.

Qu’est-ce que le swimcross ?

Discipline créée en 2017 par Récréa, en collaboration avec Speedo, le swimcross se pratique en partie en milieu aquatique. Il s’agit en fait d’un mélange de crossfit, de fitness et de natation. Le petit plus avec cette activité est son côté ludique et amusant, un détail qui est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles le nombre de ses pratiquants est en augmentation.

Une séance de swimcross dure une heure en moyenne. Elle consiste principalement à faire un enchainement sportif assez intense. Si vous vous y mettez, vous aurez à réaliser des mouvements de base hors du bassin. Il sera notamment question de faire des squats, des pompes et des abdos. Après, vous plongerez dans l’eau et vous effectuerez un parcours sur des installations gonflables. Et pour finir, vous effectuerez un gainage sur l’eau, en vous tenant sur un tapis flottant.

Tout le monde peut pratiquer le swimcross, sauf s’il y a une contre-indication de la part d’un médecin. Que vous soyez un sportif amateur ou un sportif professionnel, vous pouvez faire cette activité. Vous devez tout de même aimer les jeux aquatiques afin de vite vous retrouver dans l’environnement dans lequel se déroule la séance. Il faut que vous soyez à l’aise dans l’eau pour bien pratiquer le swimcross. Notez qu’un coach peut intervenir afin d’adapter les exercices au niveau de chaque participant.

Swimcross : comment le pratiquer

Déroulement d’une séance de swimcross

Avant de commencer, il y a d’abord un petit briefing. C’est au cours de celui-ci que le programme de l’activité est présenté. Le parcours à suivre est créé, de même que les équipes. Et tout cela se fait sous la supervision d’un coach. Ce dernier a le titre d’un maitre-nageur et est titulaire d’un brevet d’état d’éducateur sportif. Le but de la séance est d’améliorer un point bien précis, comme les squats, l’apnée ou le battement de jambe.

À l’instar des autres disciplines sportives, un échauffement précède l’entrainement à proprement dit. Cela permet d’être bien préparé pour la suite. Cet échauffement dure 10 minutes et consistent principalement à alterner nage et exercices sur le bord de la piscine. Il peut se faire en équipe ou en solo et est pratiqué progressivement afin que la préparation du corps soit parfaite.

  • Séance hors de l’eau : Les pratiquants se retrouvent sur la terre ferme et doivent soulever et porter des charges d’un point A à un point B. Les éléments à soulever peuvent être des poids, de bidons d’eau ou encore de kettlebells. Le déplacement se fait en marchant, en courant ou même en rampant. Il est possible également qu’on retrouve au programme des parties d’escalade, de sauts dans des roues de camions, de musculation sur des barres et bien d’autres exercices en lien avec le crossfit.
  • Séance dans l’eau : il est question à ce niveau d’enchainer les exercices en étant en immersion dans l’eau. Vous aurez à plonger en vue de récupérer des poids disposés au fond de la piscine, à franchir des cerceaux, à tirer une corde, à soulever des haltères et même à faire du vélo.
  • Sur l’eau : pour cette partie, il est indispensable d’enchainer d’autres exercices, tels que le maintien de l’équilibre sur un tapis flottant. De nombreux obstacles sont mis sur le parcours et doivent être franchis avec les structures gonflables. Il est nécessaire de sauter dans l’eau pour resurgir ensuite et poursuivre son avancée en faisant de la glissade via des toboggans ou en passant des filets et des cordes.

Notez que les exercices effectués au swimcross ne sont pas les mêmes pour chaque séance. Les séances sont diversifiées au maximum, ce qui évite de tomber dans la routine. À la fin d’une partie, des étirements sont réalisés. Aussi, un débriefing avec le coach et les différents participants achève la séance.

Tenue indiquée pour faire du swimcross

Étant une activité sportive où on bouge et on s’amuse, le swimcross doit se pratiquer dans une tenue adaptée. Un simple bikini ne pourrait pas résister aux différents exercices pratiqués. C’est pourquoi il est conseillé de porter une tenue qui est à la fois adaptée à la natation et aux exercices terrestres. Les femmes peuvent miser sur un short et une brassière tandis que les hommes se sentiront bien dans un short en lycra. Notez que la tenue choisie doit permettre d’être à l’aise. Aussi, il faut qu’elle résiste aux différents exercices qui seront exécutés. Ce serait dommage que la tenue que vous avez portée vous gêne. Car si c’est le cas, vous ne serez pas à même de faire convenablement ce qui est recommandé.

Tenue Pour Faire Du Swimcross

Les avantages du swimcross

La pratique du swimcross génère de nombreux avantages. Tout comme le crossfit et la plupart des disciplines sportives, il permet de se forger le physique et le mental.

Même s’il est possible de pratiquer le swimcross de façon individuelle, les pratiquants ont l’habitude de se mettre en équipe lors d’une séance. Et cela est très bénéfique à tous. En effet, le fait de s’entrainer en groupe forge le mental de chacun. En outre, les rires et les échanges sont de nature à créer une bonne ambiance. Les uns encouragent les autres, ce qui met en confiance et pousse à donner le meilleur de soi.

Le swimcross est une activité qui favorise le travail de tous les muscles du corps. Lors d’une séance, des exercices sont réalisés et concernent la respiration, l’équilibre, le cardio et l’endurance. C’est donc un exercice physique complet. Aussi, quand on est dans l’eau, la dépense en calories est plus importante, ce qui a pour conséquence une amélioration de la santé physique.

Par ailleurs, c’est une discipline dont la pratique est sans risque. Le fait de se retrouver en milieu aquatique favorise une réduction considérable des blessures et des courbatures. Aussi, cela permet de soulager les douleurs dorsales.

Notez qu’au swimcross, même si les muscles sont très sollicités du fait de la résistance exercée par l’eau, il n’y a pas de risque de chocs musculaires.

4.7/5 - (12 votes)
Comment noteriez-vous cet article ?
4.7/5 - (12 votes)
Ces articles pourraient vous intéresser :
  • stepper s'en servir

    Stepper : comment s’en servir ?

    Par Rodrigue Albanaise

    Mis à jour le 2 juin 2020 Vous venez de faire l’acquisition d’un stepper ou vous en avez déjà et vous souhaitez l’utiliser pour faire du sport chez vous régulièrement ? Ne vous inquiétez pas, nous...

  • avantages vélo semi allongé

    Les avantages du vélo semi allongé

    Par Rodrigue Albanaise

    Mis à jour le 2 juin 2020 Un appareil de fitness idéal pour la remise en forme ou pour se mettre au sport tout en profitant du confort de son domicile, le vélo semi allongé...

  • sit ups bien les faire variantes

    Sit ups : comment bien les faire ? Quelles variantes ?

    Par Rodrigue Albanaise

    Mis à jour le 12 octobre 2020 Le sit up est certainement un des exercices qui sollicitent les abdominaux les plus courants. Les novices exécuteront cet exercice presque instinctivement si vous leur demandez de faire...

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.