Riz – combien de protéine dans le riz ?

NutritionMagazine Legrand Valérie Mis à jour le 29/04/2020

Mis à jour le 29 avril 2020

Parmi les nombreuses céréales, le riz fait partie de celles qui connaissent le plus grand succès auprès des amateurs de musculation. Cet aliment connu pour sa teneur en glucides est consommé, parfois en quantité assez importante par les athlètes et les culturistes. Il existe, pourtant, une frange d’amateurs de musculation qui préfèrent l’éviter, pointant du doigt ces valeurs nutritionnelles qui ne favorisent pas toujours les protéines. Qu’en est-il de cette teneur en protéine du riz ? Cet aliment est-il assez riche en nutriments pour que vous l’introduisiez dans votre régime alimentaire en musculation ?

Combien de protéines dans le riz ?

Le riz ne peut pas se vanter de faire partie des meilleures sources de protéines végétales. Cette céréale présente en effet une teneur en protéines assez moyenne. Une portion de 100 g est constituée d’environ 3,5 g de protéines. Cette teneur reste la même pour le riz blanc et le riz complet. Le mode de cuisson peut varier légèrement ces valeurs. Quoi qu’il en soit, manger du riz permet d’apporter une dose moyenne de protéines à l’organisme. Cette teneur moyenne en protéines est compensée par la forte présence d’autres enzymes comme le glucide dans le riz.

Principes actifs et propriétés dans le riz

Le riz est une très grande source d’énergie pour l’organisme grâce à la quantité importante de glucides qu’elle apporte. On y retrouve également des vitamines, notamment celles du complexe B et du manganèse.

  • Les glucides complexes : le riz contient très peu de glucides simples. Il s’agit d’un type de glucides à assimilation rapide qui a tendance à favoriser le stockage des calories excessives sous forme de graisse. Le riz contint plutôt de l’amidon. Ce glucide présente un faible indice glycémique. L’organisme assimile lentement le glucide pour le transformer progressivement en énergie qui sera ensuite acheminée vers les muscles. Cela limite les hausses soudaines du taux de glycémie et d’insuline dans le sang et assure en même temps une réserve d’énergie pour les muscles pendant une durée plus ou moins prolongée. Les glucides lents évitent également l’accumulation de graisse dans l’organisme en cas de surplus de calories. En effet, les surplus de calories n’arriveront que si vous consommez une quantité trop importante de riz.
  • Les vitamines du complexe B : le complexe B est la vitamine la plus présente dans le riz. Les vitamines B sont principalement connues pour leur rôle dans la métabolisation des glucides, mais aussi des acides aminés. Elles assurent donc une meilleure transformation des glucides en énergie et de leur acheminement vers les muscles. La vitamine B9, la plus présente dans le riz, agit efficacement contre la fatigue musculaire et encourage la formation de globules rouges et l’oxygénation du sang.
  • Le manganèse : cet oligoélément est présenté comme un antioxydant qui agit contre le stress oxydatif. Comme la vitamine B, il fait partie des acteurs qui stimulent l’assimilation des glucides, mais aussi de nombreux autres nutriments et enzymes. Par ailleurs, le manganèse participe activement à la construction et au renforcement des os et des articulations.

Nutriments les plus importants

Dans la composition du riz, le glucide reste le nutriment prédominant comme c’est également le cas des pâtes alimentaires. Il se distingue toutefois par l’apport en glucides complexes qui, tout en apportant des réserves d’énergie aux muscles et à tout l’organisme, limite le stockage des excédents de calories sous forme de graisse. En retrouve aussi une bonne quantité de vitamines B et de manganèse dans le riz. Ces nutriments favorisent le métabolisme du glucide et des autres nutriments et jouent des rôles dans le bon fonctionnement du système sanguin et nerveux.

Que vaut une portion de riz ?

La portion de riz constitue principalement une bonne réserve d’énergie qui alimentera les muscles avant, pendant et après l’entrainement. La consommation de riz convient donc bien aux gros efforts qui sollicitent d’une manière plus ou moins intense les muscles. Le riz comblera les besoins en calories des muscles. On retrouve également des protéines, à une certaine mesure, dans cet aliment. En outre, la présence de vitamines comme ceux du complexe B et de minéraux comme le manganèse en fait un aliment aux qualités nutritives intéressantes.

Un aliment idéal pour la musculation ?

Le riz est idéal pour les activités physiques intenses récurrentes en musculation. Cet aliment saura donc remplir vos besoins en glucides et en énergie tout au long de vos entrainements. Le riz ne suffit pas à lui seul. Vous pouvez parfaitement le consommer avec d’autres aliments pour adopter un régime alimentaire équilibré et adapté à votre programme de musculation.

Comment noteriez-vous cet article ?
Ces articles pourraient vous intéresser :
  • combien de protéine dans les cacahuètes

    Cacahuète – combien de protéine dans la cacahuète ?

    Par Legrand Valérie

    Mis à jour le 16 mai 2020La cacahuète est un aliment qui peut s’intégrer dans plusieurs plats. Pouvant être mangée en apéritif, en entrée, en principal et en dessert, cette graine d’arachide possède des valeurs...

  • quoi prendre avant séance musculation

    Quoi prendre avant une séance de musculation ?

    Par Legrand Valérie

    Mis à jour le 23 mai 2020Pour perdre du poids ou gagner du muscle, l’alimentation est primordiale. Sans cela, tous les efforts effectués seront contre-productifs.

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.