Porridge – combien de protéine dans un porridge ?

NutritionMagazine Legrand Valérie Mis à jour le 15/04/2020

Faisant partie des petits déjeuners préférés dans les pays anglophones d’occident, le porridge est surtout consommé en France par les sportifs. Cette bouillie préparée principalement avec de l’avoine est plat gourmand qui aide à ressentir rapidement la sensation de satiété. Il ne s’agit pas de sa seule vertu. En effet, le porridge présente des qualités nutritives intéressantes que nous vous invitons à découvrir à travers cette revue. Nous nous pencherons principalement sur sa teneur en protéines et ferons un tour sur les autres nutriments que l’on peut retrouver dans ce plat gourmand.

Combien de protéines dans un porridge ?

L’avoine est le principal ingrédient du porridge. Il s’agit d’une variété de céréales. Elle est donc logiquement riche en glucides lents. L’avoine est aussi connue pour être la céréale la plus riche en protéines. En effet, la portion de 100 g apporte en moyenne 12 g de protéines contre seulement 7,5 g pour le riz. Certaines variétés d’avoine présentent même un taux de protéines atteignant les 20 %. Cela explique l’intérêt que porte le monde du sport et de la musculation pour le porridge qui est un plat facile à préparer et qui apporte des quantités assez élevées de protéines.

Principes actifs et propriétés dans le porridge

Le porridge, comme tous les aliments à base de céréales, apporte des quantités assez élevées de glucides. Il est aussi riche en protéines et en nutriments.

  • L’amidon : la grande majorité des glucides présents dans le porridge est constituée d’amidon. Il fait partie des glucides lents et se retrouve dans toutes les céréales. Contrairement au fructose ou au saccarose, l’amidon présente une assimilation lente. Son avantage réside dans le fait que le glucide arrive plus lentement dans le sang, ce qui évite les montées soudaines du taux de glycémie. L’amidon, par rapport aux glucides rapides, n’est pas transformé rapidement par l’organisme en graisse en cas de calories non brûlées. Il reste, malgré tout, une excellente source d’énergie qui alimente les muscles tout au long des exercices de musculation.
  • Les protéines : le porridge présente des apports en protéines raisonnables. Dans le plat, on retrouve jusqu’à 20 % de protéines composées principalement de la prolamine comme le gluten, la zéine, l’avénine, la glutamine et la proline. Ces protéines encouragent le développement musculaire. En effet, les muscles s’en servent pour réparer les microcoupures subies par le tissu pendant les entrainements et pour prendre du volume en même temps. Ce phénomène de prise de masse après des exercices répétés est appelé anabolisme musculaire. Par opposition, le catabolisme musculaire se caractérise par une perte de masse musculaire due à un manque d’apports en protéines.
  • Le calcium : parmi les nombreuses variétés de céréales, l’avoine que l’on retrouve dans le porridge est également riche en calcium. La portion de 100 g apporte environ 79,6 mg de calcium. La quantité de calcium est encore plus élevée lorsque le plat est préparé avec du lait. Le calcium est essentiel au développement et au renforcement des os. Il participe aussi à la coagulation du sang et limite ainsi les risques d’hémorragie. Il s’agit aussi d’un micronutriment utile aux muscles puisqu’il réduit les risques de crampes et favorise la contraction musculaire.

Nutriments les plus importants

Le porridge se caractérise surtout par sa teneur en glucides et en protéines. La portion apporte 1530 kJ de calories pour une moyenne de 12,5 g de protéines. Ces nutriments nourriront parfaitement les muscles et l’organisme. Le porridge est aussi un concentré de calcium qui sera utile à la croissance osseuse et aidera les muscles à éviter de subir des crampes pendant les exercices de musculation.

Que vaut une portion de porridge ?

La portion de porridge constitue une excellente ration de protéines et de glucides convertible en énergie. Le taux de protéines est très satisfaisant et répond aux besoins des athlètes. Prendre la portion au petit déjeuner garantit donc de l’énergie acheminée progressivement vers les muscles et une dose de protéines qui sont utiles aux muscles pour éviter le catabolisme. Elle vous apporte aussi du calcium et d’autres nutriments en plus de la bonne sensation de satiété qui vous évitera de chercher à consommer plus d’aliments au risque de voir votre taux de masse grasse augmenter.

Un aliment idéal pour la musculation ?

Le porridge est le petit déjeuner idéal pour les amateurs de musculation. Il apporte des nutriments qui stimulent la croissance musculaire et qui vous aident à atteindre vos objectifs. Pour augmenter la quantité de nutriments, n’hésitez pas à remplacer l’eau par du lait lors de la préparation de votre porridge qui sera encore plus riche.

Comment noteriez-vous cet article ?
Ces articles pourraient vous intéresser :

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.