Haricot – combien de protéine dans le haricot ?

Nutrition Rodrigue Albanaise Mis à jour le 15/04/2020

Mis à jour le 15 avril 2020

Les protéines sont essentielles au bon fonctionnement de notre organisme, comme pour la croissance des muscles. Parmi les aliments riches en protéines figure le haricot. Une légumineuse qui se présente dans différentes variétés, le plus commun est le haricot vert, mais il existe aussi en haricot blanc, rouge, noir, coco, mungo, parmi d’autres. Il peut se consommer frais, en surgelés ou bien en boite, cuit ou cru. Dans tous les cas, vous pourrez profiter de tous les nutriments qu’il apporte et jouir de tous leurs bienfaits sur l’organisme, particulièrement sur les muscles. En effet, il est particulièrement riche en protéines, ainsi qu’en minéraux et vitamines. Le haricot a aussi l’avantage d’être dépourvu de graisse.

Combien de protéines dans le haricot ?

Il existe un certain nombre de variétés de haricot. Toutefois, c’est le haricot blanc qui dispose de la plus haute teneur en protéines par rapport aux autres. En effet, dans 100 g de haricot blanc, il y a plus de 9 g de protéines. Par contre, le haricot blanc n’offre que 8,1 g, étant donné que ces deux types de haricots ne peuvent être consommés qu’en étant cuits. Il faut savoir cependant qu’il y a autant de protéine dans un steak de viande bien cuite que dans 125 g de haricots blancs. Pour le haricot vert, mangé cru, il contient dans les 18 g de protéines pour une assiette de 100 g. Cuit, il n’y reste plus que 2 g de protéines.

Principes actifs et propriétés dans le haricot

Avec le haricot, la lentille figure parmi les légumineuses les plus riches en protéines et la consommation régulière de légumineuse procure de nombreux bienfaits à l’organisme. C’est particulièrement le cas avec le haricot, une légumineuse qui comporte des protéines à hauteur de 20 % de son poids. Quelle que soit sa variété, sec ou frais, il reste particulièrement riche en glucides, en fibres et en eau. Il ne contient qu’une infime quantité de lipides. Par contre, il contient aussi beaucoup de minéraux et de vitamines.

  • Les antioxydants : C’est une légumineuse qui comporte de nombreuses molécules avec d’excellentes propriétés antioxydantes. Alors qu’on sait que ces derniers sont essentiels au corps pour lutter contre les radicaux libres. Particulièrement, il y a les saponines dont l’action diminue le cholestérol sanguin. Ce qui est une action essentielle, surtout pour les sportifs.
  • Les fibres : le haricot se caractérise par sa richesse en fibres alimentaires, solubles et insolubles. La consommation de fibres déclenche rapidement la sensation de satiété, ce qui permet aux amateurs de musculation de mieux prendre en masse musculaire.

Nutriments les plus importants

Une excellente source de protéines à la fois saine et économique, le haricot, quelle que soit sa variété, est tout aussi bien pourvue en minéraux et vitamines. Plus particulièrement, il contient une importante quantité de vitamine B9, qui est essentielle pour le renouvellement cellulaire. Les vitamines B1 et B2 par contre, vont contribuer au métabolisme de l’énergie. Le potassium est aussi présent en quantité non négligeable. Il joue un rôle essentiel dans la fonction musculaire et la pression sanguine. Calcium, magnésium, fer et manganèse se trouvent aussi en bonne quantité dans le haricot, notamment dans le haricot blanc.

Que vaut une portion de haricot ?

Dans une assiette de 100 g de haricot, vous ne trouverez pas seulement un excellent apport en protéines, à raison de 7 à 9 g. En effet, vous ferez aussi le plein de glucides. Par rapport aux autres légumes, le taux de glucide se situe dans la moyenne. En consommant cette portion, vous bénéficierez d’un apport important en fibres alimentaires, qui varient dans les 4 à 7 g. Etant un légume frais, sa teneur en eau est aussi des plus importante, à raison de 90 %, voire plus. Peu énergétique, mais riche en protéines, en vitamines C et B, ainsi qu’en potassium, calcium et magnésium, le haricot ne peut convenir à tous les sportifs.

Un aliment idéal pour la musculation ?

La première raison qui fait que le haricot soit un aliment idéal pour la musculation, c’est surtout pour sa forte teneur en fibres, en eau et en protéines. De ce fait, il dispose d’un fort pouvoir de satiété. Il est assez peu calorique, mais la grande concentration de minéraux et oligo-éléments, tels que le fer, le magnésium, le manganèse et les vitamines K, C et B9 en fait un aliment allié pour le confort alimentaire des pratiquants en musculation. Grâce à sa haute teneur en protéines, il se révèle être une excellente source de protéines végétales qui viendront en complément des protéines animales, comme dans un steak à titre d’exemple. Bref, le haricot ne possède que des qualités pour assurer votre régime alimentaire en musculation.

Comment noteriez-vous cet article ?
Ces articles pourraient vous intéresser :
  • combien de protéine dans les pois chiches

    Pois chiche – combien de protéine dans le pois chiche ?

    Par Rodrigue Albanaise

    Mis à jour le 11 juin 2020 Les sources de protéines végétales ne se résument plus aujourd’hui au soja à la spiruline. De plus en plus de plantes sont identifiées comme riches en protéines et...

  • phytotherapie-performance-ameliorer-sportive-pour

    La phytothérapie pour améliorer la performance sportive

    Par Rodrigue Albanaise

    Mis à jour le 5 juin 2020 Solution alternative et complémentaire aux médecines classiques, la phytothérapie est de plus en plus utilisée par les sportifs en raison des vertus innombrables des plantes.

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.