Fruit – combien de protéine dans un fruit ?

Nutrition Legrand Valérie Mis à jour le 05/06/2020

Les fruits font partie des aliments sains incontournables au quotidien. On le sait, il est conseillé à tout le monde, sportif ou non, de consommer 5 portions de fruits par jour. Oui, les fruits constituent d’excellentes sources de nutriments et de composants actifs qui favorisent la bonne santé. Qu’en est-il pour les amateurs de culturisme et les athlètes de haut niveau ? Manger des fruits peut-il améliorer les conditions et les performances physiques ? Quels sont ses apports en protéines ? Pour en savoir plus, suivez cet article spécialement dédié à la valeur nutritionnelle des fruits pour en savoir plus.

Combien de protéines dans le fruit ?

Il est relativement difficile de définir avec précision la teneur en protéine d’un fruit. En effet, la quantité de protéines contenue dans une portion de 100 g change beaucoup selon la variété du fruit. À titre d’exemple, les fruits oléagineux comme l’amande californienne, les noisettes et la noix de cajou seront beaucoup plus riches en protéines que les fruits composés ou complexes comme l’ananas ou la pomme. Dans tous les cas, il faut savoir que le fruit n’est pas classé parmi les aliments riches en protéines. La teneur moyenne en protéines est de 0,7 g pour une portion de 100 g pour la majorité des fruits. Cette teneur peut atteindre les 2 g pour une portion de 100 g chez l’avocat. Il faut donc évaluer la quantité de protéines en fonction du type et de la variété de fruits, comme c’est également le cas avec la teneur en protéines des légumes.

Principes actifs et propriétés dans le fruit

Malgré sa teneur en protéines assez basse, le fruit reste une véritable source en nutriments, de minéraux et de vitamines. Mieux encore, il est souvent riche en fibres et pourtant très faible en glucides et en lipides.

  • La vitamine C : le fruit apporte, quels que soient le type et la variété, des quantités importantes de vitamines. En moyenne, une portion de 100 g apporte 25 mg de vitamine C soit 23 % des besoins quotidien de l’organisme. Cette proportion peut être encore plus élevée pour certaines variétés de fruits. La vitamine C joue pourtant un rôle majeur dans le développement musculaire. Elle accélère le métabolisme des glucides et des lipides et augmente ainsi l’énergie disponible utilisée par les muscles lors des entrainements. La vitamine C favorise également l’oxygénation des tissus musculaires et l’assimilation de fer. Par ailleurs, elle contribue à renforcer les parois des vaisseaux sanguins dans les muscles. On retrouve aussi dans les fruits de la vitamine E, B1, B2, B3, B5 et B9 à des quantités variables.
  • La fibre : la richesse en fibres fait partie des grands atouts du fruit. Un apport en fibre alimentaire est indispensable pour un sportif et notamment un amateur de musculation. Elle contribue largement au renforcement des défenses immunitaires. L’apport en fibre est aussi indispensable dans la régulation du taux d’insuline dans le sang. En effet, les fibres ralentissent l’absorption des glucides, évitant ainsi les montées soudaines du taux d’insuline et de glucides dans le sang. Cela peut avoir un effet sur les performances physiques. En outre, la fibre alimentaire aide à mieux maîtriser l’appétit en favorisant la sensation de satiété. Cela est un atout important lorsque vous devez suivre un régime alimentaire strict lors de votre programme de musculation.

Nutriments les plus importants

Les protéines ne sont pas privilégiées dans la valeur nutritionnelle d’un fruit. Néanmoins, cet aliment regorge d’autres nutriments indispensables à l’organisme et aux muscles pour se développer. Il contient notamment de la vitamine C, beaucoup de fibres, des minéraux et des antioxydants qui contribuent à augmenter les performances physiques, mais aussi à favoriser la récupération des muscles après chaque entrainement.

Que vaut une portion de fruit ?

Prendre une portion de fruit vous permet d’apporter en moyenne 0,7 g de protéines pour 85 g d’eau et des quantités plus ou moins importantes de vitamines C et B et de minéraux comme le calcium, le magnésium et le potassium. Sa très faible teneur en glucide (11,2 g) et en lipide (0,2 g) est également un véritable avantage. Cela vous évitera les gains de graisse lors de la consommation d’aliments riches en nutriments.

Un aliment idéal pour la musculation ?

Le fruit n’est pas l’aliment le plus riche en protéines à intégrer dans votre régime alimentaire de culturiste. Il est, néanmoins, indispensable de consommer des fruits à des quantités adaptées chaque jour afin de vous assurer un métabolisme sain. Bien sûr, la consommation de fruit se complètera à une alimentation équilibrée et adaptée à votre programme d’entrainement et à vos conditions physiques.

Comment noteriez-vous cet article ?
Ces articles pourraient vous intéresser :
  • combien de protéine dans les smoothies

    Smoothie – combien de protéine dans un smoothie ?

    Par Legrand Valérie

    Le smoothie est une boisson largement consommée dans le domaine de la musculation. Il est délicieux et présente de bonnes qualités nutritionnelles du fait de la présence d’ingrédients comme le lait dans sa composition. On...

  • Ou Acheter Keto Diet

    Où acheter Keto Diet ?

    Par Legrand Valérie

    Keto Diet est un brûleur de graisse… ou plutôt un transformateur de la graisse qui se trouve dans votre corps. Ce complément alimentaire est là pour aider les personnes qui veulent perdre du poids et/ou...

  • combien de protéine dans les pommes

    Pomme – combien de protéine dans une pomme ?

    Par Legrand Valérie

    Les sportifs doivent consommer autant de légumes que de fruits. Mais tous les fruits et les légumes se valent-ils tous en ce qui concerne leur teneur en nutriments ? La teneur en protéines varie effectivement selon...

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.