Farine – combien de protéine dans la farine ?

Nutrition Legrand Valérie Mis à jour le 15/05/2020

La farine est un type d’aliment qui existe une grande variété de types et de version. Obtenu grâce à la mouture de certaines graines de céréales et de végétaux farineux, elle sert de base pour une grande variété de préparations, tels que le pain, les gâteaux et viennoiseries. Les apports nutritionnels de la farine dépendent ainsi de son type. On peut retrouver actuellement la farine de blé, la farine de châtaigne, la farine de sarrasin, la farine de maïs ou encore la farine de riz et de seigle, parmi tant d’autres. Le plus souvent cependant, la plus utilisée et la plus connue sont la farine de froment. Afin de pouvoir déterminer sa teneur en protéines, il faut se rapporter davantage à son type et le procédé de mouture.

Combien de protéines dans la farine ?

En moyenne, une portion de 100 g contient dans les 10 g de protéines. Toutefois, cette valeur nutritionnelle varie en fonction du type de farine. La farine de froment ou la farine de blé tendre apporte 11,4 g de protéines dans une portion de 100 g. Dans la farine de noix cependant, la teneur de protéine est à hauteur de 45 %. Ainsi, la teneur en protéine de la farine varie également selon le type de graines céréales ou de végétaux utilisés dans sa conception. La farine de kamut, de lupin, de quinoa, de soja, de pois chiche et de lentilles représente celles qui sont particulièrement riches en protéines. On les conseille davantage dans les régimes alimentaires des sportifs et de pratiquants de la musculation.

Principes actifs et propriétés dans la farine

Quel que soit le type de farine, il s’agit avant tout d’un aliment particulièrement riche en amidon et donc en glucides. Dans la généralité des cas, la farine contient dans les 8 à 12 % de gluten, l’élément nutritionnel à la base de la protéine. Sa maigre teneur en matière grasse ou en lipides, qui n’est que de 2 % tout au plus, l’intègre parmi les aliments de base dans un régime alimentaire spécial pour sportif.

  • Les glucides : connus généralement sous forme d’amidon, les glucides figurent parmi les éléments nutritifs essentiels pour les sportifs. Il s’agit effectivement du carburant principal dans la formation des muscles. Si les protéines sont indispensables comme source d’énergie pour le corps, les glucides aussi tiennent un rôle principal dans l’aide à la performance. Les glucides sont présents jusqu’à près de 70 % dans la farine. Pour un sportif, le besoin de glucides est plus élevé. Il doit effectivement assouvir les besoins de son corps pour fournir les efforts nécessaires lors des entraînements, tout en assurant les besoins de son organisme pour le fonctionnement et la formation des muscles.
  • Les lipides : chez les sportifs, surtout ceux qui pratiquent la musculation, les lipides sont essentiels. Ils contribuent effectivement à l’acquisition de l’énergie. Les lipides sont présents à une certaine teneur, entre 1 à 4 g dans 100 g. Outre son rôle comme substrat énergétique, ils servent aussi pour une meilleure cicatrisation musculaire en cas de blessure et d’anti-inflammatoire.

Nutriments les plus importants

Ce qu’il faut savoir, c’est que plus son type est élevé, plus elle peut contenir plusieurs minéraux essentiels à l’organisme. Le phosphore, le magnésium et le fer sont des nutriments importants pour les sportifs et certains types de farine en sont particulièrement riches. Elle apporte également des vitamines. Le plus souvent, on retrouve les vitamines B, E, PP, A, D et K.

Que vaut une portion de farine ?

Parmi les différents types de farine, on retrouve le plus souvent dans les préparations la farine de blé dont l’indice glycémique est de 85 avec un apport en protéine de plus de 11 g dans une portion de 100 g. Toutefois, on recommande la farine de blé complet qui est bien plus riche en protéine, avec une teneur de près de 15 g dans une portion de 100 g. Pour les apports en glucides, lipides, phosphore, magnésium, calcium et vitamines, la teneur va dépendre du type de farine. À titre d’exemple, la farine de lupin est plus recommandée aux sportifs, comme elle est particulièrement riche en fibres et en protéines.

Un aliment idéal pour la musculation ?

Parmi les aliments les plus conseillés aux sportifs sont les céréales et les aliments à base de farine telle que le pancake. La grande contenance en glucides et protéines l’intègre parmi les aliments nécessaires à ceux qui pratiquent une discipline sportive, particulièrement les pratiquants en musculation. Cependant, sa consommation doit respecter une certaine proportion en fonction de la discipline pratiquée et des objectifs.

Comment noteriez-vous cet article ?
Ces articles pourraient vous intéresser :
  • combien de protéine dans le lait

    Lait – combien de protéine dans le lait ?

    Par Legrand Valérie

    Le lait est, depuis longtemps, reconnu comme un aliment riche en nutriments. Cela explique les recommandations des autorités sanitaires françaises de consommer 3 produits laitiers chaque jour. L’aliment est aussi très apprécié dans le milieu...

  • combien de protéine dans les urines

    Urine – combien de protéine dans l’urine ?

    Par Legrand Valérie

    Vous avez certainement déjà entendu parler de l’urinothérapie. Il s’agit d’une pratique consistant à boire sa propre urine pour se soigner certaines pathologies ou, tout simplement, rester en bonne santé. Bien qu’aucune étude n’ait, jusqu’ici,...

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.