Chocolat – combien de protéine dans le chocolat ?

Nutrition Legrand Valérie Mis à jour le 23/04/2020

Nombreux sont les bienfaits du chocolat sur notre organisme. Un type d’aliment hautement calorique, il est consommé depuis la nuit des temps sous ses différentes formes et variétés. Le chocolat, de par sa composition, se révèle être également une excellente source de potassium, de magnésium, de lipides, de glucides et de protéines. On recommande sa consommation, mais avec modération. Le chocolat est un aliment riche en éléments indispensables au bon fonctionnement de notre corps. Les pratiquants de musculation seront aussi des plus ravis, car le chocolat est un excellent allié pour les sportifs, à condition de le consommer dans une quantité adaptée bien sûr !

Combien de protéines dans le chocolat ?

Comme vous le savez, le chocolat est disponible dans différentes formes et variétés. Entre le chocolat noir, le chocolat blanc, le chocolat au lait ou encore le chocolat pâtissier, les apports en protéines sont différents. En effet, sa composition nutritionnelle va dépendre essentiellement des ingrédients qui le composent, mais aussi de sa nature. Il faut savoir que plus le chocolat contient du cacao, plus il va être riche en matière grasse et sera moins sucré. Si dans le chocolat noir, qui contient en général 70 % de cacao, une portion de 100 g contient dans les 9,25 g de protéines. Un chocolat au lait comprend davantage de lait et de sucre. Une portion de 100 g apporte dans les 7,68 g de protéines. Dans le cas du chocolat avec d’autres ingrédients, tels que les noisettes, la valeur en protéine dépend de la teneur de chaque ingrédient. En effet, outre la protéine apportée par le chocolat même, celle de la noisette peut favoriser davantage sa présence dans la barre de chocolat.

Principes actifs et propriétés dans le chocolat

Dans le chocolat, tout est bon pour la santé. Il contient une grande variété d’éléments nutritifs, qui peuvent contribuer aussi bien au bon fonctionnement de notre organisme qu’à la prise de masse pour les pratiquants de la musculation. La plus grande part de protéines provient cependant de la pâte de cacao. Les autres ingrédients, tels que le lait, les noisettes, les amandes ou encore les fruits secs, vont également apporter leur part de protéine dans la tablette ou la barre de chocolat. D’autres composants nutritionnels importants comme le potassium, le magnésium, des lipides et aussi des glucides, parmi tant d’autres.

  • Le potassium : notre corps requiert un apport moyen quotidien de 3 500 mg en potassium alors dans 100 g de chocolat noir, on en retrouve plus de 715 mg. Un type de sel minéral essentiel à notre organisme, le potassium est nécessaire pour la régulation de l’eau, mais aussi pour la contraction musculaire et la régulation nerveuse. Pour les pratiquants de musculation, le potassium s’avère des plus importants. Il permet en effet d’éviter les crampes musculaires.
  • Le magnésium : un élément nutritionnel essentiel au bon fonctionnement du système nerveux, le magnésium y est aussi présent en grande quantité. Il agit également sur la contraction des muscles et participe à de nombreuses réactions enzymatiques. Particulièrement dans le chocolat noir, le magnésium se retrouve à une teneur de près de 206 mg pour 100 g. Tout comme le potassium, il permet d’éviter les crampes musculaires. Il intervient également pour soulager le mal de dos d’origine musculaire.

Nutriments les plus importants

Outre la grande richesse du chocolat en magnésium, potassium et calcium, il contient aussi en quantité importante des antioxydants. Ces derniers participent activement à la lutte contre les radicaux libres pouvant se retrouver dans notre organisme. Parmi eux, on retrouve alors dans le chocolat des polyphénols qui est indispensable pour un excellent système immunitaire. Il y a également les flavonoïdes dont l’action est de limiter l’apparition du mauvais cholestérol, mais aussi à réduire la pression artérielle. En proportion modeste, on y retrouve aussi dans des vitamines (à, B1, B2, C, D et E), du fer, du sodium, du manganèse et du cuivre.

Que vaut une portion de chocolat ?

Prenons l’exemple du chocolat noir, dont la consommation régulière est conseillée aux sportifs. Une portion de 100 g de chocolat noir apporte ainsi entre 5 à 12 g de protéines. Pour les lipides, vous gagnerez dans les 30 g, alors que les glucides seront présents à plus de 60 g. Calcium, phosphore, fer et cuivre sont peut-être présents en moindre quantité dans le chocolat, mais leur teneur peut contribuer à compléter les besoins de nos cellules. Un type d’aliment à haute calorie cependant, le chocolat doit être consommé avec modération.

Un aliment idéal pour la musculation ?

Vu les composants qui se retrouvent à une teneur importante dans le chocolat, on ne peut que constater que cet aliment est un excellent allié pour les pratiquants de musculation. Stimulant, anti-dépresseur et une bonne aide à la performance, deux à quatre carrés de chocolat par jour ne peut qu’être bénéfique au sportif.

Comment noteriez-vous cet article ?
Ces articles pourraient vous intéresser :
  • combien de protéine dans les insectes

    Insecte – combien de protéine dans un insecte ?

    Par Legrand Valérie

    Les protéines sont comme un carburant pour notre organisme. En consommer dans les quantités nécessaires devient alors inévitable. Afin de combler alors ses besoins journaliers en protéines, on mange des légumes, des fruits, de la...

  • combien de protéine dans les spirulines

    Spiruline – combien de protéine dans la spiruline ?

    Par Legrand Valérie

    Vers la fin des années 1960, la spiruline est reconnue par l’Association internationale de microbiologie comme une « source de nourriture future » reconnaissant dans la foulée ses qualités nutritives exceptionnelles. L’engouement du grand public, mais aussi des...

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.