Caséine – combien de protéine dans la caséine ?

La réputation de la caséine comme étant une excellente source de protéines ne date pas d’hier. Étymologiquement, l’appellation est tirée du latin « caseus » signifiant « fromage ». Sur le marché, la caséine se présente en général sous forme de poudre. Les producteurs utilisent surtout du lait de vache pour la fabrication. Vous pouvez en consommer aussi dans les produits laitiers tels que le Parmesan, le Cheddar ou le Gouda, mais les proportions de nutriments sont différentes. Nous vous dédions cette rubrique pour présenter les valeurs nutritives de la caséine. Nous avons porté une attention particulière sur son taux de protéine ainsi que ses effets bénéfiques.

Combien de protéine dans la caséine ?

La quantité de caséine dans le lait varie selon l’espèce animale. Pour la vache, elle occupe 80 % des protéines présentes. Le reste est constitué de la Whey ou le lactosérum. Après le processus de production, presque toute la masse de la caséine est formée de protéines. Pour 100 g de caséine alors, vous avez 98 % de protéines. Cette teneur est tirée des 32 g de protéines se trouvant dans 1 litre de lait.

La caséine est une protéine à digestion lente, ses effets durent plus longtemps. Cette propriété la rend idéale pour les sportifs dans la régénération musculaire. Le corps puise de manière prolongée, environ 6 à 8h, les nutriments contenus dans la caséine. L’ingurgitation recommandée s’effectue alors avant les séances.

Principes actifs et propriétés dans la caséine

Le faible en teneur en glucide et lipide fait de la caséine une source d’énergie modérée. Sa consommation aide facilement à la perte de poids. Sa prise évite tout stockage de matière grasse dans le corps.

La caséine contient peu de nutriments. Les protéines peuvent assurer, en cas de besoin, entre 25 et 35 % de l’apport énergétique au quotidien. Ce sont surtout les acides animés qui composent principalement les nutriments du produit. Il y a aussi des traces de minéraux et d’oligo-éléments.

  • Des acides animés : D’abord, la leucine, la valine et l’isoleucine constituent des substrats énergétiques au niveau des muscles lors des efforts. Ensuite, il y a aussi la glutamine qui contribue au bon déroulement des fonctions intestinales. Enfin, la tyrosine joue la mission de précurseur de neuromédiateurs.
  • Des minéraux et oligo-éléments : la caséine se décline en deux types : la caséinate de calcium et la caséine micellaire. Elle se diffère sur le processus de fabrication. La deuxième privilégie d’un cycle d’extraction plus doux et donc une meilleure conservation des propriétés biologiques. Dans les deux cas, nous pouvons trouver du calcium (8 mg), du phosphore (5 mg) et du sodium (1,7 mg) dans 100 g. C’est pourquoi la caséine joue un rôle important sur le maintien des os. Ces éléments interviennent également dans les mouvements et les contractions musculaires.

Nutriments les plus importants

Subissant un processus de déshydratation, la caséine est exempte d’eau. Il faudra alors alterner ou compléter par des solutions comme le BCA, riche en eau et en protéine, pour compenser ce déficit. L’eau assure des fonctions capitales dans l’organisme lors des séances de musculations. Elle vous aide également à récupérer.

Il est important de noter que la caséine est un supplément alimentaire. Elle est destinée à booster l’apport en protéines pour votre corps. Si vous avez l’habitude de consommer des aliments riches en protéines comme le champignon, il n’est pas impératif de prendre de la caséine à chaque fois. D’ailleurs, varier son régime alimentaire apporte plus de vertus diversifiées. Vous pouvez manger ou préparer des recettes avec des fromages blancs au cas où les poudres ne vous conviennent pas.

Que vaut une portion de caséine ?

Une portion de caséine pèse 30 g en général, dont 98 % sont des protéines. Elle constitue aussi une excellente source d’acides animés essentiels. Sa consommation apporte au corps des minéraux importants participant au bon fonctionnement de divers organes. La masse protéinique participe directement à la formation et à la croissance des muscles.

Un aliment idéal pour la musculation ?

De par ses fonctions : construction et régénération musculaire, la caséine est idéale pour le culturisme. Toutefois, sa pauvreté : en eau, en fibre alimentaire et en éléments nutritifs, doivent être compensés par d’autres produits. La caséine n’est pas un régime de base, mais un complément en cas de manque. Le besoin réglementé de protéine est d’environ 2 g par kilo du corps par jour. Vous devez savoir que le dosage de la prise doit être fonction de la diversification de votre alimentation. L’excès peut conduire à des anomalies comme la diarrhée ou l’hyperammonemie.

Rodrigue Albanaise

Rodrigue Albanaise, rédacteur en chef du site Muscleshop.fr ! Je suis diplômé d'un master en nutrition mais aussi d'un STAPS depuis 10 ans.

muscleshop.fr ®