Amande – combien de protéine dans une amande ?

NutritionMagazine Legrand Valérie Mis à jour le 31/05/2020

La viande n’est pas la seule source de protéines. Il existe bien des plantes qui peuvent proposer des teneurs importantes en protéines comme c’est le cas de l’amande. Ce fruit oléagineux fait partie des plus grandes sources de protéines végétales. Si certains l’apprécient, d’autres amateurs de musculation l’évitent du fait de sa concentration élevée en lipide. L’amande est-elle un aliment qui convient à la musculation ? Combien de protéines une portion d’amande peut-elle apporter? L’équipe de Muscleshop.fr vous répond à travers cette revue complète spécialement dédiée à ce fruit très riche en protéines.

Combien de protéines dans l’amande ?

En termes de teneur en protéines, l’amande surpasse d’autres plantes comme le quinoa. Ce dernier propose environ 14 g de protéines pour chaque portion de 100 g. L’amande, quant à elle, présente une teneur moyenne en protéines de 25,4 g par portion de 100 g. Sur ce point, elle est presque aussi riche que le soja qui est la plus grande source de protéines végétales. Ainsi, l’amande est un aliment de choix pour les personnes qui souhaitent augmenter les apports en protéines à travers une alimentation plus riche tout en évitant la viande et les sources animales comme l’œuf et le lait.

Principes actifs et les propriétés dans l’amande

L’amande est principalement composée de protéines et de lipides. Sa teneur en glucides est beaucoup moins importante.

  • Les lipides : plus de la moitié de la composition de l’amande est composée de lipides. Cela inclut les acides gras mono-insaturés et les acides gras polyinsaturés. Les premiers ne sont pas conseillés, car ils peuvent favoriser l’augmentation du taux de cholestérol dans le sang. Cela vient du fait que l’organisme peut en fabriquer seul à partir d’autres acides. Les acides gras polyinsaturés sont, en revanche, très utiles à l’organisme. Composée principalement d’Oméga 3 et d’Oméga 6, cette catégorie de lipides favorise la circulation sanguine et influe positivement sur le cerveau. Ils aident aussi à l’élimination du mauvais cholestérol. Le corps n’est pas capable d’en produire tout seul. Les apports en acides gras polyinsaturés sont donc complétés par l’alimentation.
  • Les protéines : l’amande est une très bonne source de protéines. La protéine végétale est facilement assimilée par le corps. Elle est utile aux muscles pour se régénérer et prendre de la masse après une forte sollicitation pendant les entrainements. Cela explique le besoin important en protéines des amateurs de musculation. En effet, un manque d’apport en protéines encourage le catabolisme musculaire qui se manifeste par la perte de volume. L’alimentation apporte les quantités de protéines nécessaires au développement musculaire. La consommation d’amande est donc une option très sérieuse à étudier si vous souhaitez augmenter vos apports en protéines afin de les adapter aux besoins de votre corps.
  • Les fibres alimentaires : ce fruit sec est aussi riche en fibre alimentaire. En effet, chaque portion de 100 g contient environ 13 g de fibres alimentaires. Les fibres alimentaires améliorent la maîtrise de l’appétit en encourageant la sensation de satiété. Elles peuvent aussi renforcer les défenses immunitaires et régulent le taux d’insuline dans le sang. La consommation d’amande est donc une bonne solution pour assurer un apport adapté en fibres alimentaires à l’organisme.

Nutriments les plus importants

Les lipides sont le composant le plus important de l’amande. La portion de 100 g contient en moyenne 53,4 g de gras. Les acides gras mono-insaturés sont majoritaires avec 32,4 g contre 14,8 g pour les acides polyinsaturés. Les protéines ne sont pas en reste. La portion contient 25,4 g. Le soja et la spiruline font partie des rares plantes à surpasser l’amande en termes de teneur en protéines. L’amande contient aussi des vitamines et notamment de la vitamine E. La portion apporte 14,6 mg soit 122 % des besoins journaliers de l’organisme.

Que vaut une portion d’amande ?

Avec sa forte teneur en protéine, une portion d’amande peut se comparer à un shaker de whey pour un athlète de niveau intermédiaire. La portion apporte suffisamment de nutriments pour satisfaire les besoins en vitamine, notamment en vitamine E, en manganèse et en magnésium. En outre, il apporte une quantité adaptée de lipides polyinsaturés dont l’organisme a besoin.

Un aliment idéal pour la musculation ?

L’amande, de par sa bonne concentration en protéines, est un aliment adapté à la musculation. Néanmoins, sa consommation doit être limitée pour éviter les apports excessifs en lipide qui encouragent la prise de masse grasse. Certaines étapes du programme de musculation comme la sèche ne seront pas adaptées à la consommation d’amende. Il est, malgré tout, possible de jouer sur la préparation pour éliminer une partie de la graisse contenue dans le fruit sec.

Comment noteriez-vous cet article ?
Ces articles pourraient vous intéresser :
  • combien de protéine dans les cookies

    Cookies – combien de protéine dans un cookie ?

    Par Legrand Valérie

    Personne ne résiste à un bon cookie, surtout quand il est agrémenté de quelques pépites de chocolat. Un type de biscuit fabriqué à base de farine de blé, de sucre, de beurre et d’œuf, un...

  • combien de protéine dans les porridges

    Porridge – combien de protéine dans un porridge ?

    Par Legrand Valérie

    Faisant partie des petits déjeuners préférés dans les pays anglophones d’occident, le porridge est surtout consommé en France par les sportifs. Cette bouillie préparée principalement avec de l’avoine est plat gourmand qui aide à ressentir...

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.