La danse orientale : une discipline parfaite pour se tonifier le ventre

Entrainement Maelle GALANTIN Mis à jour le 03/04/2022

Mis à jour le 3 avril 2022

Autrefois considérée comme un hymne à l’énergie féminine et à la fertilité, la danse orientale est aujourd’hui une discipline de fitness recommandée à celles qui veulent se tonifier le ventre. On comprend mieux pourquoi on la surnomme « danse du ventre ». Elle est apparue dans l’Égypte antique et a connu un développement et un succès en Occident, pendant les années 1990. Lors de son exécution, la danse orientale a la particularité de dissocier les parties du corps qui peuvent se mouvoir indépendamment l’une de l’autre. Elle englobe de nombreuses formes d’expression corporelle, comme Baladi, Sharki et Saïdi, et peut s’adapter à des rythmes saccadés ou lents.

Principe de la danse orientale

Par sa dénomination, vous pouvez penser que la danse orientale se résume simplement à danser. Mais la réalité est qu’il ne suffit pas de se déhancher pour pratiquer cette activité. En effet, il s’agit d’une discipline qui requiert de la technique et l’adoption d’une gestuelle spécifique. L’exécution de la danse orientale n’est pas aussi facile qu’elle pourrait en avoir l’air.

Cette activité comprend trois parties : le taqsim exécuté sur une musique lente, la danse pratiquée sur un rythme plus soutenu et le tremblement qui vise à être sous l’effet de vibrations dans tout le corps ou à certaines parties isolées. Quand on fait de la danse orientale, il se produit une contraction musculaire. Mais avant, il faut fournir des efforts et savoir mettre en mouvement différentes parties du corps. Il est nécessaire de savoir bouger une ou plusieurs parties du corps indépendamment des autres.

La pratique n’est pas facile. Il n’est pas évident de faire correctement les choses au premier essai. Par exemple, le mouvement à réaliser peut consister à conserver les épaules statiques pendant qu’on fait vibrer son bassin, ce qui ressemble à un gros challenge à relever. Mais si d’autres y parviennent, c’est que vous aussi vous pouvez le faire. Et vous en tirerez profit, notamment une bonne coordination de vos mouvements.

Qui peut pratiquer la danse orientale ?

Sachez que cette activité orientale est accessible à toutes les femmes, peu importe l’âge, la morphologie et le niveau de danse de celles-ci. Il n’y a aucune contre-indication particulière à mettre en avant. La danse orientale est une invitation au lâcher-prise, en faisant preuve de souplesse dans sa gestuelle. Il faut simplement se laisser emporter par la musique, suivre le rythme et mettre le corps en mouvements.

Des actions bien ciblées

Pendant la pratique de la danse orientale, vous serez amené à alterner des rythmes. Ceux-ci peuvent être doux ou saccadés. L’avantage est que cela permet de tonifier les cuisses, d’assouplir les articulations et de galber et d’affiner la silhouette. L’effet drainant et massant de l’activité permet d’obtenir de beaux abdominaux.

Les actions sont ciblées avec la danse orientale qui travaille plusieurs endroits du corps, au grand bonheur des femmes. C’est une discipline parfaitement indiquée pour dessiner esthétiquement ses courbes, avoir des hanches harmonieuses et bénéficier d’une taille fine. Aussi les contractions musculaires qui se manifestent durant l’entrainement permettent d’optimiser la circulation sanguine. Il se produit donc une meilleure irrigation des ligaments et des tissus. La danse orientale se présente ainsi comme une activité pouvant permettre de lutter contre la cellulite et la peau d’orange.

Mais beaucoup de femmes y ont recours en vue d’avoir le ventre plat. Et après quelques séances de pratique dans les règles de l’art, elles voient le résultat qui est parfois impressionnant ! La danse orientale, appelée aussi « danse du ventre » permet bel et bien de retrouver un ventre plat, et va plus loin en calmant les douleurs lombaires. Cette activité de fitness pourrait même, selon certaines pratiquantes, venir à bout des règles douloureuses.

Notez en outre que c’est un choix intéressant pour brûler les calories et perdre du poids.

danse orientale moderne

Une activité qui fait du bien à l’esprit

Pendant une séance de danse orientale, de la musique envoutante et entrainante est jouée. Les sonorités entendues libèrent l’esprit et apportent un profond bien-être psychologique. Dans une période où la charge émotionnelle est forte du fait de divers problèmes, la pratique de la danse orientale peut permettre de se vider la tête. C’est une activité que vous pouvez choisir en vue de lutter contre le stress. Les mouvements reproduits permettent de travailler la respiration.

Si vous vous mettez à la danse orientale, vous serez moins anxieuse. C’est une activité à conseiller aux femmes qui ont très souvent une envie compulsive de grignoter. La danse orientale peut ainsi être perçue comme une discipline permettant de rétablir l’équilibre mental de la personne qui s’y met. En outre, elle favorise l’estime de soi. La pratiquante prend conscience de son corps et croit en ses capacités.

Sachez que l’activité peut avoir un côté ludique, ce qui n’est qu’un plus pour faire du bien à l’esprit. Sa pratique est en effet possible avec divers accessoires, tels que des ailes d’Isis, des cannes, des sagattes et des voiles.

Des séances sous la supervision de spécialistes

Si vous êtes intéressée par la danse orientale, rejoignez simplement un club de fitness qui propose cette activité. Inscrivez-vous et prenez part aux séances qui se déroulent sous la supervision de spécialistes.

Avant de faire quoi que ce soit, vous devez commencer par vous échauffer et effectuer un renforcement musculaire. C’est un passage obligé, comme c’est le cas pour toutes les activités de fitness. L’objectif est de préparer votre corps à l’effort à venir. Après cette phase, place aux enchainements de mouvements sur fond de musiques traditionnelles du Moyen-Orient. Des étirements sont effectués pour achever la séance en douceur.

danse orientale, cours

Des similitudes avec le concept « Bellyfit » ou fitness oriental

La danse orientale a des similitudes avec le concept de « Bellyfit », également appelé fitness oriental. Mais pour certains spécialistes, le Bellyfit n’est rien d’autre que de la danse orientale à laquelle d’autres mouvements ont été ajoutés. Une chose est certaine, cette activité reprend les mouvements de la danse orientale. Aussi, c’est le même type de musique qui est jouée. Mais à la fin, on réalise des mouvements de danse basiques et on fait des exercices de Pilates. Aussi, le Bellyfit est accessible aux hommes, ce qui n’est pas le cas de la danse orientale qui est plus féminine.

4.8/5 - (35 votes)
Comment noteriez-vous cet article ?
4.8/5 - (35 votes)
Ces articles pourraient vous intéresser :
  • lubrifier tapis de course

    Comment lubrifier un tapis de course ?

    Par Rodrigue Albanaise

    Mis à jour le 7 juin 2020 Lorsqu’on détient des appareils de fitness chez soi, il est essentiel de savoir les entretenir pour qu’ils puissent conserver leur efficacité et leur fonctionnalité. Pour un tapis de...

  • Bodycombat : tout savoir

    En quoi consiste le bodycombat ?

    Par Maelle GALANTIN

    Mis à jour le 21 mars 2022 Si vous aimez les arts martiaux et les sports de combat, le bodycombat est une discipline qui vous donnera certainement de la satisfaction. C’est un bon choix pour...

  • vélo elliptique course pied avantages désavantages

    Vélo elliptique ou course à pied ? Avantages et désavantages

    Par Rodrigue Albanaise

    Mis à jour le 14 mai 2020 Doit-on sortir pour pratiquer la course à pied ou s’équiper d’un vélo elliptique pour s’entraîner chez soi ? Cette question est posée par de nombreuses personnes souhaitant se mettre...

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.