Chaise romaine murale ou auto portante ?

La chaise romaine est un des équipements de musculation les plus courants. Elle est appréciée pour la grande diversité d’exercices que l’on peut pratiquer dessus, et ce, dans la plus grande simplicité. La chaise romaine est surtout utilisée pour travailler les muscles du haut du corps comme ceux des bras, de la ceinture abdominale, du torse et du dos, mais pas que. Il existe également des chaises romaines qui permettent de solliciter les muscles des membres inférieurs. C’est le cas de certaines chaises romaines auto portantes qui diffèrent des modèles muraux sur plusieurs points. Vous comptez acheter une chaise romaine pour parfaire votre programme de musculation ? Devriez-vous prendre un modèle auto portant ou un autre à fixation murale ?

La chaise romaine à fixation murale

Comme son nom l’indique, ce type de chaises romaines se distingue par son support qui doit être accroché à un mur. Il s’éloigne légèrement du concept de chaise, puisque vous ne pourriez pas vous asseoir sur cet équipement de musculation. En effet, il est composé de barres transversales et horizontales équipées de poignées. Vous vous appuierez sur ces poignées pour réaliser des exercices comme des tractions (pronation ou supination). La chaise romaine murale dispose de surface d’appui pour les avant-bras pour augmenter le confort. Par ailleurs, un dossier capitonné est également placé sur ce type de chaise romaine. Ce dossier évite les chocs contre le support de la chaise lorsque vous réalisez des tractions en plaçant votre dos face au mur.

La chaise romaine murale est très pratique et efficace pour travailler tous les muscles du haut du corps, des pectoraux aux grands dorsaux en passant par les abdominaux et les muscles des bras. Un large panel d’exercices sera réalisable selon la configuration des poignées. En revanche, vous ne pourriez pas pratiquer d’exercices qui sollicitent les zones musculaires du bas du corps avec une chaise romaine murale. Cliquez ici pour en savoir plus sur les avantages et les inconvénients de la chaise romaine murale.

Si vous choisissez ce type de chaises romaines, il faudra préparer une surface fixe où elle sera installée. Vous ne pourriez donc pas le déplacer d’un endroit à un autre. Il faut aussi prévoir des opérations d’installation comme le perçage du mur où il sera placé. Vous devez vous assurer que le mur sera capable de supporter une charge composée de votre poids et de celui de la chaise romaine elle-même. En général, le kit d’installation (vis, chevilles…) est déjà livré avec la chaise.

La chaise romaine auto portante

Contrairement à la chaise romaine murale, les modèles auto portants ne se fixent pas aux murs. Ils sont équipés de bases qui se placent simplement au sol, sans aucune installation. La base supporte deux montants verticaux reliés à une certaine hauteur à des barres transversales et verticales selon le modèle. Une assise longue capitonnée placée à mi-hauteur des montants. Vous pourriez vous y asseoir ou vous y allonger pour pratiquer vos exercices de musculation. Cette assise est rétractable pour libérer l’espace lorsque vous réalisez des tractions grâce aux barres latérales et verticales.

La chaise romaine auto portante offre plus de possibilités qu’un modèle mural. En effet, vous pourriez réaliser des exercices en étant allongé ou assis, selon les besoins de vos entrainements et des zones musculaires ciblés. Il sera aussi possible de travailler les muscles des jambes et des cuisses. La mobilité est également un avantage de la chaise romaine auto portante. En effet, vous n’auriez aucune installation à réaliser, hormis le premier montage, et vous pourriez déplacer l’équipement d’un endroit à un autre de votre logement, selon son aménagement. Vous trouverez les meilleures chaises romaines auto portante dans notre guide d’achat.

Chaise romaine murale ou auto portante ?
4.2 (83.33%) 18 vote[s]
muscleshop.fr